defaut
 
  •  
Nouvelles mesures sanitaires

Fermeture des écoles et accueil des enfants des personnels prioritaires

En application des mesures sanitaires annoncées mercredi 31 mars, à partir de mardi 6 avril les écoles publiques de Cournonterral  ainsi que les accueils du matin et du soir seront fermés. Toutefois, un dispositif est mis en place à pour accueillir les enfants dont les parents sont identifiés comme personnels prioritaires (selon la liste ci-après établie par l’Etat).


Temps périscolaires matin et soir, et temps scolaire →  l’accueil se fait sur 2 sites :

  • Elèves en élémentaire sur le site de l’Esplanade de l’école Georges Bastide (le site du Château Mallet est fermé)
  • Elèves en maternelle à l’école maternelle la calendrette.

Temps périscolaire du midi (cantine) : les enfants inscrits à la cantine déjeuneront tous au restaurant scolaire de la Calendrette (école maternelle)

L’objectif est de permettre à ces professionnels prioritaires au pays en période de crise d’assurer leurs missions.

Tous les enfants concernés seront accueillis aux horaires habituels d’ouverture des accueils du matin et du soir, du temps scolaire et au restaurant scolaire selon les modalités d’inscription et de tarification habituelles.

Accueil de loisirs : accueil  des enfants des publics prioritaires de maternelle et d’élémentaire, horaires habituels et restauration du midi assurée.

Des mesures sont prises pour limiter au maximum les "brassages" des groupes d’enfants et garantir le respect des gestes barrières.

Pour toute demande de renseignement : centreloisirs@ville-cournonterral.fr

Il est rappelé à tous la nécessité de respecter scrupuleusement les mesures édictées par l’Etat notamment :

  • Port du masque
  • Respect strict des gestes barrières
  • Pas de rassemblement de plus de 6 personnes sur les espaces publics
  • Respect du couvre-feu et des restrictions de déplacement

Les contrôles de la police municipale seront renforcés sur le territoire de Cournonterral.

Restons prudents, protégeons nous les uns les autres.

Plus d’informations :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus
https://www.herault.gouv.fr

Les professionnels indispensables à la gestion de l’épidémie pour lesquels une solution d’accueil doit être proposée :

  • Tous les personnels des établissements de santé ;

  • Les biologistes, chirurgiens-dentistes, infirmiers diplômés d’Etat, médecins, masseurs kinésithérapeutes, pharmaciens, sages-femmes ;

  • Tous les professionnels et bénévoles de la filière de dépistage (professionnels en charge du contact-tracing, centres de dépistage, laboratoires d’analyse, etc.) et de vaccination (personnels soignants et administratifs des centres de vaccination, pompiers), ainsi que les préparateurs en pharmacie ainsi que les ambulanciers;

  • Les agents des services de l’État chargés de la gestion de la crise au sein des préfectures, des agences régionales de santé et des administrations centrales, ainsi que ceux de l’assurance maladie chargés de la gestion de crise ;

  • Tous les personnels des établissements et services sociaux et médico-sociaux suivants : EHPAD et EHPA (personnes âgées) ; établissements pour personnes handicapées ; services d’aide à domicile (personnes âgées, personnes handicapées et familles vulnérables) ; Services infirmiers d’aide à domicile ; lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé ; appartements de coordination thérapeutique ; CSAPA et CAARUD ; nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du coronavirus ;

  • Tous les personnels des services de l’aide sociale à l’enfance (ASE) et de la protection maternelle et infantile (PMI) des conseils départementaux ainsi que les établissements associatifs et publics, pouponnières ou maisons d’enfants à caractère social (MECS), les services d’assistance éducative en milieu ouvert (AEMO) et d’interventions à domicile (TISF) et les services de prévention spécialisée ;
  • Les enseignants et professionnels des établissements scolaires, les professionnels des établissements d’accueil du jeune enfant, les assistantes maternelles ou les professionnels de la garde à domicile, les agents des collectivités locales, en exercice pour assurer le service minimum d’accueil.

  • Les forces de sécurité intérieure (police nationale, gendarmerie, surveillant de la pénitentiaire)

Le Préfet de département est chargé d’identifier et de prioriser les besoins d’autres personnels indispensables à la gestion de la crise sanitaire et à la vie de la Nation. Il transmet au recteur d’académie la liste des enfants concernés avec leurs adresses de scolarisation habituelle. En fonction des capacités d’accueil, le recteur informe le Préfet du nombre d’enfants qui peuvent être accueillis dans le respect des consignes de sécurité ainsi que les lieux d’accueil.