defaut
 
  •                    
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Cérémonie du 8 mai 1945

Les Cournonterralais ont répondu nombreux à l’invitation du maire, Thierry BREYSSE, à la commémoration de la victoire du 8 mai 1945.

Ils ont rejoint devant l’hôtel de ville les élus de la commune, les sapeurs-pompiers, l’association des anciens combattants-PG-CATM-TOE-VEUVES, l’Association Républicaine des Anciens Combattants, l’association Aïn-el-Turckoise et celle du Souvenir Français.


Le groupe musical le Réveil Cournonterralais a conduit le cortège aux monuments aux morts où les gerbes ont été déposées en présence du député de l’Hérault Nicolas DEMOULIN et des élèves de la classe d’Alain VINCENT. Thierry BREYSSE s’est fait la voix de la secrétaire d’Etat auprès de la Ministre des armées en donnant lecture de son message, hommage fort à l’ensemble des combattants, aux victimes de guerre. Le maire, le député, les représentants des anciens combattants ont exprimé la reconnaissance de la nation envers les soldats, les résistants, les alliés, celles et ceux qui ont défendu la liberté. Ils ont rappelé le prix payé par les nombreuses victimes de ce conflit mondial, l’importance de transmettre aux nouvelles générations les valeurs de la patrie et la nécessité de perpétuer la mémoire. Les élèves de l’école Georges Bastide se sont fait les porteurs de cette transmission. Ils ont lu, devant une assemblées émue, le  poème d'Eugène Manuel le Cauchemar des deux mères, exprimant les horreurs de la guerre, les souffrances des soldats et de leurs familles.