defaut
11 novembre 2011 
  • 11 novembre 2011  11 novembre 2011  11 novembre 2011  11 novembre 2011  11 novembre 2011  11 novembre 2011  11 novembre 2011  11 novembre 2011  11 novembre 2011  11 novembre 2011 
11 novembre 2011 
11 novembre 2011 
11 novembre 2011 
11 novembre 2011 
11 novembre 2011 
11 novembre 2011 
11 novembre 2011 
11 novembre 2011 
11 novembre 2011 

Cérémonie de commémoration du 11 novembre

La commémoration de l'armistice du 11 novembre 1918 a réuni largement les citoyens cournonterralais autour des anciens combattants, des portes drapeaux, des représentants de l'armée Française, des élus, du Réveil Cournonterralais et du corps des sapeurs pompiers de la commune.


Après les dépôts de gerbes aux deux monuments aux morts accompagnés solennellement par le Réveil Cournonterralais, Jean Rebeix, président des anciens combattants de la commune a lu le message de l'UFAC (Union Française des Associations de Combattants et victimes de guerre). Par la suite, le maire Thierry Breysse, a lu le message du président de la république. Nicolas Sarkozy a rompu cette année avec l'habitude qui veut que le message soit écrit par le secrétaire d'Etat aux anciens combattants ou le ministre de la Défense et a souhaité que  l'hommage national soit rendu à l'ensemble des Morts pour la France, de la Grande Guerre à nos jours.

C'est avec la jeunesse que cette cérémonie s'est terminée, des élèves de la commune ont brillamment chanté, lu des poèmes et la lettre d'un poilu. Ce devoir de mémoire orchestré par le corps enseignant perpétue la transmission aux jeunes générations et « les appelle à une vigilance permanente pour la défense des droits de l’homme et de la patrie » comme s'y emploie aussi l'UFAC.