defaut
Accueil officiel de la flamme aux Aresquiers 
  • Accueil officiel de la flamme aux Aresquiers  Arrivée de la flamme à Cournonterral  Arrivée de la flamme à Cournonterral  Total Festum  Total Festum  Bénédiction de la flamme et du pain par le Père Pierre Itier et le Pasteur Luc-olivier Bosset   Intronisations par la confrérie des Pastaïres et Tastaïres  Danse des treilles   
Arrivée de la flamme à Cournonterral 
Arrivée de la flamme à Cournonterral 
Total Festum 
Total Festum 
Bénédiction de la flamme et du pain par le Père Pierre Itier et le Pasteur Luc-olivier Bosset  
Intronisations par la confrérie des Pastaïres et Tastaïres 
Danse des treilles 
 

Feu de la Saint Jean

Samedi 22 juin, fraternité et partage étaient au rendez-vous à Cournonterral dans le cadre de la manifestation Total Festum autour du feu de la Saint Jean.


L’association le chevalet de Cournonterral et ses hautbois, organisatrice de ce bel évènement fédérateur conviait tous les cournonterralais à accueillir la flamme de la maintenance. Cette flamme en provenance des Pyrénées et plus précisemment du Canigou, a été officiellement reçue par les élus aux Aresquiers. Celle-ci par la suite a été relayée par les sportifs cournonterralais jusqu'au Plan de la Croix. Là, le dernier relayeur Loïc Soria l'a remis symboliquement à son gd père  Monsieur Alberto Soria, natif d’Espagne, réfugié en 1937 à Cournonterral et exemple pour toute une communauté d’une intégration réussie.

Par la suite, c’est au four banal récemment inauguré que le cortège s’est rendu accompagné en musique par les fifres, hautbois et tambours. Là, la confrérie des Pastaïres et Tastaïres et son président Pierre Pic ont sorti la toute première fournée. Celle-ci fut par la suite bénie, dans un bel élan d’œcuménisme, par le Pasteur Luc-Olivier Bosset et le Père Pierre Itier.

Sur l’Esplanade, le maire Thierry Breysse, Daniel Pons, le maçon qui a bâti le four et David Ducrocq, boulanger ont été intronisés par la confrérie. L'assistance présente s'est retrouvée autour d'un apéritif et d'un repas tiré du sac fort sympathique. Vers 22h00, les plus agiles ont pu tester leur souplesse en sautant par-dessus le feu de la Saint Jean allumée par la flamme de la maintenance.

Les festivités de Total Festum 2012 sont terminées. Felicitations aux benevoles et organisateurs de la manifestation. Vive Total Festum 2013 !