defaut
Hommage à Otis Readding par BRBB 
  • Hommage à Otis Readding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB  Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 
Hommage à Otis Redding par BRBB 

Hommage à Otis Redding

Samedi 13 octobre, l’hommage à Otis Redding organisé par la municipalité a fait salle comble. Il faut dire que le spectacle « Otis Redding Show » conçu par la formation musicale « BRBB » il y a deux ans est une référence en la matière. 


Le « Béziers Rythm & Blues Band » est, comme son nom l’indique, un groupe héraultais. Créé voilà 17 ans par des copains passionnés de ryhtm & blues, son expérience et son professionnalisme ne sont plus à démontrer.
Le spectacle a débuté par une projection vidéo retraçant la vie du chanteur disparu trop tôt dans un tragique accident d’avion, et s’est poursuivi par l’interprétation des grands standards de l’artiste, de « The dock of the bay » en passant par « I’ve Been Loving You », « Respect » et le non moins célèbre « Stand by me ». Tous les ingrédients étaient réunis pour recréer l’atmosphère des sixties : trompette, saxophone, batterie, basse et les mythiques instruments de l'époque, la guitare Fender et le fameux orgue Hammond. Le tout porté par l’énergie et la voix exceptionnelle du chanteur dont le rapport complice et stimulant avec le public a créé une ambiance groove et dansante.
Durant plus de deux heures, les huit musiciens ont honoré avec brio la mémoire d’Otis Redding et également, lors du rappel, celle de James Brown, autre grand de la soul music. Traduisez musique de l’âme en français et celle d’Otis Redding est sans nul doute venue planer ce soir-là dans la salle du peuple.