defaut
Balade gourmande 
  • Balade gourmande  Balade gourmande  Balade gourmande  Balade gourmande  Balade gourmande  Balade gourmande  Balade gourmande  Balade gourmande  Balade gourmande  Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade gourmande 
Balade oenologique et gourmande

700 personnes se sont présentées aux pieds des remparts pour prendre le départ de la 8e balade œnologique et gourmande "Les Délices de la Moure" organisée, cette année, par la ville de Cournonterral en partenariat avec celle de Pignan et le Syndicat des Collines de la Moure. 


Le parcours de 6 km a permis aux randonneurs et marcheurs de découvrir le patrimoine environnemental de Cournonterral, entre vigne, oliveraie et garrigue. Un paisible troupeau de moutons attendaient même les visiteurs au détour d’un chemin, à l’heure du fromage. Cette balade œnologique réunissait 14 domaines, tous aussi prestigieux les uns que les autres, qui proposaient à la dégustation un large éventail de vins préalablement sélectionnés, issus des terroirs des collines de la Moure. A chaque étape, il y en eut 6, la balade devenait "gourmande" en proposant aux papilles des participants des plats finement élaborés par le traiteur G. Cabiron, accompagnés de vins servis par les vignerons. Et, pour compléter le tout,  une animation musicale différente était présente à chaque étape. Les 700 personnes inscrites à la balade, reconnaissables à leur chapeau de paille, se sont joyeusement fondues dans le paysage. Certains venus parfois d’autres régions ou de l’étranger, comme la centaine d’allemands participant au jumelage avec la ville de Pignan, ont eu ainsi l’opportunité de découvrir les richesses d’un terroir. A l’arrivée, un spectacle équestre de haut niveau attendaient les participants un peu fatigués mais heureux.

La 8e édition "Les Délices de la Moure" est le fruit d’un partenariat réussi entre deux communes Cournonterral et Pignan. Il s’agit là d’un bel exemple de mutualisation des moyens techniques et humains entre 2 communes limitrophes et solidaires dans l’intérêt général d’un territoire et de ses habitants. En étroite collaboration avec le Syndicat les Collines de la Moure, ensemble, elles entendent promouvoir la viticulture.