defaut
 
  •          
 
 
 
 
Journées Européennes du Patrimoine

Pour la 6ème édition de « Cournonterral, pas à pas à la découverte de notre histoire », la municipalité a décidé cette année de mettre à l’honneur « Les Cournonterralais pendant la Grande Guerre », centenaire oblige.


Organisée le Samedi 17 septembre dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine, cette découverte a pris cette année la forme, non pas d’une visite guidée, mais d’une conférence agrémentée de scénettes costumées. Devant le monument aux morts de Paul-Antoine Injalbert, célèbre sculpteur biterrois, Lauréat du Prix de Rome, Céline Laurent a évoqué chronologiquement le déroulement de ce premier conflit mondial et ses répercutions à l’échelon communal : l’annonce de mobilisation dès le 2 Août et les premiers départs de soldats cournonterralais, les réquisitions, le rôle prépondérant des femmes à l’arrière et les défis qu’elles ont dû relever particulièrement dans la viticulture, la reconnaissance locale et nationale des martyrs avec la construction du Monument aux morts.   Avec le concours du Groupe de Recherche des Archives de Cournonterral (GRAC), le public a pu entendre plusieurs poèmes écrits à l’époque par les félibres cournonterralais Bastide de l’Oulieu et Aphrodise Tinière ainsi que 3 lettres d’un poilu cournonterralais. Deux expositions complétaient la conférence, l’une reprenant des photos et objets de la grande guerre appartenant au GRAC, et l’autre reprenant les portraits de 36 poilus cournonterralais morts pour la France.