Tribune de l'opposition

Groupe Cournonterral Autrement
Article pour le journal municipal - Octobre 2019

Miracle électoral

A l’approche des échéances électorales, les maires sortants se parent comme par enchantement de toutes les vertus et sont prêts à embrasser opportunément toutes les nobles causes pour se refaire une virginité.

Thierry BREYSSE n’échappe pas à la règle en révélant, sans doute inspiré par les résultats des dernières élections européennes, une sensibilité écologiste qu’il a soigneusement tenue secrète depuis près de 20 ans. Cet opportuniste n’est plus à une imposture près, macroncompatible après avoir été socialiste, puis sans étiquette, et désormais plus vert que vert.

Certes, il n’est jamais trop tard pour bien faire, et nous nous félicitons que les problématiques environnementales, que nous n’avons cessé de défendre, soient enfin prises en compte par le Maire. Mais quel crédit accorder à celui qui a  laissé perdurer une décharge sauvage municipale pendant des années, qui laisse crever le Coulazou et le Ramassol, qui ne s’est pas mobilisé pour déplacer l’usine d’enrobés qui empoisonne l’existence des riverains, qui n’a rien fait pour le développement des transports en commun et des déplacements doux, qui n’a pas installé le moindre panneau solaire sur les bâtiments communaux, ni créé de jardins familiaux, et se contente d’un seul véhicule électrique pour le personnel communal.

C’est une mascarade ! Le développement durable et la protection de l’environnement méritent beaucoup mieux qu’une posture électoraliste. Nous ne sommes pas dupes, la population de Cournonterral non plus.

Olivier DELMAS – Patricia BELKADI – Patrick VALETTE – Norbert ISERN – William ARS – Marc OLIVIER
Facebook/cournonterral.autrement