defaut
Rénovation de la toiture et du plafond du temple 
  • Rénovation de la toiture et du plafond du temple  Rénovation de la toiture et du plafond du temple  Rénovation de la toiture et du plafond du temple  Rénovation de la toiture et du plafond du temple  Rénovation de la toiture et du plafond du temple  Rénovation de la toiture et du plafond du temple  Rénovation de la toiture et du plafond du temple  Rénovation de la toiture et du plafond du temple 
Rénovation de la toiture et du plafond du temple 
Rénovation de la toiture et du plafond du temple 
Rénovation de la toiture et du plafond du temple 
Rénovation de la toiture et du plafond du temple 
Rénovation de la toiture et du plafond du temple 
Rénovation de la toiture et du plafond du temple 
Rénovation de la toiture et du plafond du temple 

Réfection de la toiture et du plafond du temple

Février 2013


La commune, qui entend poursuivre sa mission de préservation du patrimoine, a engagé  et terminé début 2013 des travaux de réfection de la toiture et du plafond du Temple.

Petit rappel sur les origines de cet édifice de culte : la construction proprement dite débuta en 1810 et dura 10 longues années.  Dès 1807,  en effet, la communauté protestante avait demandé au Conseil municipal la construction d’un temple car elle ne disposait « d’aucun endroit fixe pour la célébration du culte ». C’est Etienne Tréboulon qui offrit le terrain. La commune quant à elle s’engagea à bâtir l’édifice à partir de plusieurs financements notamment les recettes issues de l’affermage des herbages et coupes de bois auxquelles vint s’ajouter un emprunt sollicité auprès du Préfet.
Aujourd’hui, le Temple est à la fois un lieu cultuel et culturel puisqu’il accueille aussi des concerts et des conférences.

Notice descriptive sommaire des travaux : dépose de la couverture et des tuiles existantes, dépose et remplacement des pare feuilles et chevrons détériorés, repose soignée après traitement de ceux en bon état, réfection des égouts de toît en bâti au mortier ainsi que les chéneaux et les souches métalliques, remplacement de l'ancien plafond (lattis bois) par des plaques de plâtre coupe-feu en sous face de la charpente, remplacement du faux-plafond acoustique actuel par un neuf type Rockfon à joints incurvés.


Ce chantier commencé en décembre 2012 s'est achevé en février 2013 et a coûté 77 150€ HT.